Et moi dans tout ca.

Mes podcasts préférés.

 

Un petit article rapide pour partager avec vous mes podcasts préférés. N’ayant pas la télé, j’écoute beaucoup de podcasts et je lis aussi beaucoup ! Nous  regardons quand même des films ne vous inquiétez pas !! Nous avons même découvert les séries l’année dernière et nous qui avions dit jamais nous sommes devenus accros, d’ailleurs cela pourrait aussi être le thème d’un autre article !!

Bref, j’écoute deux types d’articles. Les premiers ont pour but de rester informée et de garder un pied dans l’actualité histoire de pas être trop déconnecté de la réalité, chose parfois difficile quand est maman au foyer je trouve. Ces podcasts sont donc ceux de  Là-bas si j’y suis de Daniel Mermet sur France inter il y a quelques années. C’est un type d’information engagée et un peu hors norme, je ne dis pas que c’est l’absolue vérité mais ça donne du grain à moudre et ces émissions me donnent l’occasion de m’interroger et de prendre du recul sur ce qui se passe autour de nous. J’écoute ensuite, quand les articles m’intéressent, le podcast du Le Monde Diplomatique , les lectures d’articles sont vraiment de bonne qualité, je trouve même qu’il est plus facile de les écouter que de les lire, je trouve cela plus accessible. Ces deux podcast sont accessibles seulement sur abonnement mais vu la qualité des contenu je trouve que cela vaut vraiment le coup. Il y a enfin La méthode scientifique sur France culture, j’ai toujours aimé les sciences et surtout tout ce qui tourne autour du corps humain, je suis loin de tout écouter car il y a trop de choses mais je choisis en fonction de mes centres d’intérêt.

Les seconds sont des podcasts sur des thèmes qui m’interpellent autour de la maternité, de la féminité, de l’éducation, de la course à pied…en voici une petite liste :

Bliss Stories, que tout le monde ou presque connaît, des parcours de femmes, ,d’hommes, de couples autour de la maternité, du choix d’avoir des enfants ou pas. C’est à chaque fois juste, touchant et tellement humain.

Le nid, autour de la maternité, mais aussi de l’éducation.

Famille complice, sur le thème de la parentalité positive. des podcast très courts, donc faciles à écouter qui donnent des billes quand on s’interroge sur notre rôle de parents mais sans tomber dans une éducation bienveillante gnan-gnan.

Les équilibristes, qui reçoit des femmes surtout et quelques hommes pour parler de leur manière de voir leur épanouissement personnel, professionnel et familial.

Dans la tête d’un coureur, dans un tout autre style, autour comme son nom l’indique de la course à pied.  Le contenu est inintéressant, il y à la  fois des émissions techniques donnant des billes pour progresser en course à pied, et des interviews de personnes assez exceptionnelles à chaque fois.

Je me suis abonnée à quelques autres mais je n’ai peu encore eut l’occasion de les écouter…je vous en reparlerai à l’occasion si cela vous intéresse !

 

Voilà un petit tour de ce qu’il y a dans mes oreilles, j’écoute tout cela quand je cours, quand je cuisine, quand je repasse, quand je couds, quand je fais mes séances de renforcement musculaire…

 

.

 

Et moi dans tout ca.

Ce deuil que je croyais avoir fait….

Il y a quelques mois déjà j’avais publier cet article pensant que j’avais juste besoin d’écrire ce qui me traversait l’esprit pour être au clair avec moi-même.

Mes trois loulous à 2 jours de vie…

 

Mais c’était sans compter sur ce qui tourbillonne en moi depuis quelques semaines !! Au mois d’août, à la date prévue de mon cycle, rien…Je me dis ça peut arriver et j’attends, mais le les jours passent et rien. Je me mets à imaginer un souci hormonal, une maladie, tout et n’importe quoi ! Une grossesse est impossible puisque mon homme s’est fait opéré voilà trois ans. Mais les jours passent et en regardant sur le net je vois que parfois les canaux peuvent se ressouder naturellement..Je  commence alors  à me dire et si…Je m’imagine avec ce petit quatrième que nous avons toujours voulu. Au bout de 10 jours mes règles arrivent, même si je m’y attendais je suis un peu déçue. J’essaie de me raisonner, je suis trop vieille, il est trop tard, nous avons une belle famille avec des enfnast qui grandissent et du temps à nouveau pour moi. Mais depuis, chaque mois j’attends mes règles avec tristesse. Chaque mois je me demande si la nature ne pourrait pas être un peu farceuse avec nous. Je regrette ce choix que nous avons fait avec mon mari il y a trois ans, avec du recul je me dis que c’était trop tôt…

Alors je crois que le deuil de la maternité c’est maintenant que j’ai à la faire et je ne pensais pas que ce serait aussi difficile. Les femmes enceintes dans mon entourage, les nouveaux-né des copines me mettent la boule au ventre, j’ai envie de voir mon ventre s’arrondir, de donner naissance, de porter, d’allaiter à  nouveau. Je sais la fatigue, le corps qui en prends un coup, les nuits agitées, les inquiètudes, mais je sais que serais capable. Et je sais aussi, les odeurs, les gouttes de lait au bord de la bouche, les petites mains qui serrent mon doigts, les sourires, les gazouillis…Parfois même les larmes me viennent, je suis submergé.. Le we dernier nous sommes partis en amoureux et mon homme m’a dit qu’il regrettait parfois aussi, et que voir des tout-petit lui donnait envie…Je me suis pris en vraie claque, moi qui était persuadé que pour lui c’en était finit pour de vrai. Et j’ai encore plus de regret….

A propos·Enfant·Et moi dans tout ca.

L’argent de poche et nous.

IMG_0826

 

La question de l’argent de poche s’est posé suite a des demandes d’achat de mon grand, par exemple pour acheter un livre, ou un petit jeu en dehors de son anniversaire ou d’une occasion particulière. Jusqu’alors je répondais de temps en temps à ses demandes pour lui faire plaisir, sans raison particulière. Mais ses demandes se multipliaient, il a aussi commencer à aller au cinéma avec ses copains ou a vouloir s’acheter quelques bonbons quand il  retrouvait ses amis au parc. Cette évolution m’a fait m’interroger sur ce que nous lui transmettions en lui achetant à la demande, sans qu’il ai à se poser de questions. J’ai lu quelques articles, je me suis interrogée sur ce que pouvait représenter l’argent pour lui, sur ce que nous voulions lui transmettre dans  cette relation à l’argent qui a beaucoup (trop) d’importance dans nos sociétés actuelles où tout se monnaye. Nous avons donc décidé avec son papa que nous lui donnerions de l’argent de poche, il avait alors 8 ans. Nous lui donnons l’équivalent de son âge chaque mois, il a donc maintenant 9€ mensuellement. Cette somme est indépendante des tâches ménagères et de son comportement. C’est-à-dire que nous ne lui imputons jamais son argent de poche pour un comportement que l’on jugerait inadapté, et son aide au quotidien à la maison se fait aussi sans rétribution. Par contre pour des aides exceptionnelles, comme aider son papa dans les travaux, une rétribution supplémentaire est possible pour souligner l’effort fait. Par contre, l’argent donné par les parrain/marraine ou grands-parents est mis directement sur son compte.

A quoi cela sert-il me direz-vous? Nous y voyons plusieurs intérêts :

  1. Apprendre la valeur de l’argent et la valeur des choses: se rendre compte de ce qu’il peut acheter avec une certaine somme.
  2. Apprendre à économiser, avoir un projet d’achat à long terme.
  3. Réfléchir à « ses besoins », se rendre compte qu’accumuler des choses n’est pas forcément ce qui rend heureux.

Nous avons évidement un œil sur ses dépenses et discutons avec lui de ses envies. Pour le moment il est plutôt du genre économe, s’achète quelques livres,va au cinéma avec ses copains ou s’achète des bonbons à la piscine, se paye un tour de manège à la fête foraine. Il s’est aussi acheté des  jeux sur un vide-grenier. Il a d’ailleurs fait l’expérience de « perdre » son argent en faisant un achat inadapté. J’en avais parlé avec lui mais je lui avais laissé prendre sa décision seul.

Après deux  ans de fonctionnement je trouve que ce système et intéressant et autonomise mon fils. Ma fille demande à son tour, elle vient de rentrer en CP, je pense que nous commencerons pour ses 7 ans.

Voyage

Une semaine au Grau du Roi.

Encore un petit article au goût de vacances!! Le mois d’août n’est pas si loin mais le temps passe tellement vite et les plannings ici tellement chargés que j’ai l’impression que tout cela est très loin…

Pour finir nos vacances en famille nous sommes partis de manière un peu imprévue la dernière semaine des vacances. Chose que nous ne faisons jamais car j’aime bien que l’on reprenne le rythme de la rentrée cette semaine-là.

Mon homme est allé donné un coup de main à un ami pour poser un escalier en pierre. Plutôt que ne pas se voir de la semaine j’ai décidé de le suivre. Surtout que le chantier se passait pas très loin de la mer et ce n’est pas une destination de vacance habituelle pour nous, les enfants me réclamaient d’y aller depuis un moment, voilà une occasion à ne pas rater!!

De jolis moments :

Semaine à un rythme plutôt tranquille avec deux jolies découvertes.

La ville d’Aigues-Mortes  avec ses remparts  . Visite agréable bien qu’un peu longue pour mes deux demoiselles. Mon grand s’est régalé, nous avions pris l’audioguide pour mon fils et nous avons bien fait. L’entrée en gratuite pour les enfants, avec un supplément pour l’audioguide seulement.

Nous avons aussi été sur la plage de l’Espiguette, réserve naturelle. Après notre premier essai de plage au Grau-du-Roi même qui n’a pas été convaincant pour moi (trop de monde, trop sale..) cette immense plage était paradisiaque !!

Nous sommes ensuite allé faire la visite des Salins d’Aigues-Mortes. Il faut penser à réserver à l’avance, directement sur place ou sur internet (quand le site fonctionne !), nous y sommes allés sans avoir réserver et avons dû y retourner le lendemain. L’endroit est joli avec de magnifiques couleurs, le fait de faire la visite en petit train à plu aux enfants. Par contre j’ai trouvé le tarif excessif et les commentaires décevants.

 

Pour finir ,sur la demande des enfants, nous avons visité l’ aquarium du Grau-du-Roi . Après avoir visité celui de Brest cet été, nous avons quand même été déçu, moins de choses à voir,  explications  rarissimes et matériel en mauvais état. Il est clair par contre que le tarif de l’entrée est bien plus accessible que celui d’Océanopolis.

Voilà pour cet arrière goût de vacances !!

A propos

Mes petites routines qui me font du bien.

Après un été bien rempli mais aussi où j’ai eut du mal à trouver du temps pour moi, j’ai remis en place avec la rentrée quelques routines rien que pour moi. Ces moments me permettent de me faire du bien et de démarrer ma journée correctement.

P1010411

Je me lève tôt les jours d’école, le réveil sonne à 6H00. Enfin certains diront que ce n’est pas si tôt que ça !! Je prends une petite demi-heure pour faire du renforcement musculaire (grâce à l’application Nike training), et des abdos hypopressifs histoire d’essayer de perdre ce petit ventre qui me dérange. Ensuite j’ai le temps d’aérer ma maison en grand, j’adore cet air frais du matin qui me donne cette sensation d’être bien vivante ! Je prends le temps de boire un petit citron chaud, seule et sans sollicitations, le bonheur absolu !! Ensuite la journée peut commencer,  préparation du p’tit déj sucré ou salé selon les matins, vidage de lave-vaisselle (j’en fais rêver certains n’est-ce-pas ??) et réveil de la troupe en musique (Happy de Pharell Williams est le morceau fétiche de mes nains, je m’assure un réveil de bonne humeur).  Ce qui aide aussi c’est de leur avoir dit la veille ce qu’il y aurait au menu du petit déjeuner et d’avoir préparer les vêtements avant (surtout pour les filles) afin d’éviter les crises matinales !!

Une fois les enfants déposés à l’école je fais du yoga le lundi matin, de la céramique le mardi et je cours le jeudi et le vendredi. J’essaye aussi d’anticiper les repas histoire d’être complétement disponible quand les nains rentrent de l’école. Quand tout va bien j’ai du temps l’après midi pour coudre.

Le dimanche en fin de journée un nouveau rituel s’est installé. L’an dernier déjà je souhaitais le faire mais n’avais pas réussi à le mettre en place. Cette année je vais tout faire pour m’y tenir. Je pars courir avec mon grand garçon. Boucle de 5, 5 km dans la colline. Mon fiston est ravi et j’aime bien partager ce moment avec lui. Pendant ce temps les filles sont avec leur papa et profitent aussi.

En écrivant cet article j’ai bien conscience que j’ai la vie facile. Je n’ai pas encore repris d’activité salariée, numéro 3 va bientôt avoir 4 ans, mais j’y réfléchis activement. J’ai beaucoup d’idées en tête mais j’ai vraiment du mal à faire du tri. cela fera d’ailleurs peut-être l’objet d’un nouvel article ! La question que je me pose c’est comment vais-je trouver le temps ? Et à quoi vais-je devoir renoncer ?

Voyage

Nos vacances en Bretagne : le périple du retour.

Voilà le dernier volet de mes articles sur nos vacances en Bretagne, plus court celui-ci ne vous inquiétez pas  🙂

Nous quittons donc notre charmant gîte le samedi matin assez tôt, pour la première étape du retour qui doit nous faire arriver à Saumur. Après quelques heures de route nous nous arrêtons comme nous l’avions prévu à Rennes. Nos amis nous avait bien briffé et nous savions où nous garer pour ne pas galérer! Nous  nous arrêtons donc à l’extérieur de Rennes, dans un parking de la station de métro de la ville. Début de ligne pour nous, la station Kennedy. Et là agréable surprise, nous payons 5 € pour un forfait famille, c’est-à-dire métro utilisable toute la journée et prix du parking compris !!  Ça vaut vraiment la coup et on voit là toute l’intelligence d’une ville pour limiter les voitures en centre ville. Nous sommes allées jusqu’à la station République au cœur du centre ancien.

Nous nous sommes baladés tranquillement et profité des bâtiments à colombage, colorés et en très bon état. Le soleil était avec nous.

Petite pause déjeuner dans une crêperie bio et locale sans prétention mais où nous avons mangé simplement.

Et retour en voiture direction Saumur. Ville magnifique, enfin pour ceux qui aime les pierres et las bâtiments anciens !! Découverte de la ville et de son château, ainsi que de la maison des compagnons.

 

Pour rire…

De jolies choses encore.

Nous avons rejoint notre Airbnb, mais je n’en dit pas plus car complétement catastrophique. Nous avons pic-niqué dans un jardin et sommes rentrés dormir pour affronter notre avant dernière étape. Après un petit déjeuner déplaisant et douteux nous voilà à nouveau sur la route. Arrivée en milieu d’après-midi sur Thiers, nous nous posons dans notre chambre d’hôte plutôt accueillante mais mal localisée (juste à côté de l’autoroute !! Quelle difficulté que de choisir des lieux où dormir !!!). Nous avions hâte de visiter Thiers, nous nous étions imaginée plein de choses..Déception totale !! Peut-être que le fait d’être un dimanche à jouer en notre défaveur mais cette ville nous a donné l’impression d’un ville morte avec des bâtiments décrépis et en très mauvais état, aucune vie dans le centre ville et quasiment aucuns restaurants d’ouverts…

Seule photo valable de la ville…

IMG_0333Nous avons commencé à nous inquiéter sur le lieu de nôtre diner, les enfants commençaient à s’impatienter.. En désespoir de cause je cherche sur mon téléphone les restaurants ouverts, un Khebab…qui ne nous tente pas et un bar à vin, évidement nous choisissions le second. Et bien mal nous en pris !! Chose tout à fait improbable au vu de l’effet que nous avait  fait la ville, nous tombons sur un restaurant surplombant la vallée et une chaine de montagne au loin, avec le coucher de soleil en fond.  Bar à vin bio et naturel encore, décidément nous avons de la chance!! Plus de 300 références. L’accueil est très chaleureux, des gens qui aiment ce qu’ils font. des plats simples, fait maison bio et/ou local. Nous sommes une fois de plus régalé et les enfnast aussi !! Une belle découverte.

IMG_0335

Après une nuit réparatrice et un bon petit déjeuner, dernière étape en perspective, arrêt imprévu dans la famille dans la Drôme, c’était sur notre chemin nous  nous sommes invités !! Les enfants commençaient à en avoir assez de la voiture, séance de méditation en voiture 🙂

IMG_0339

 

Et retour chez nous pour le plus grand bonheur de notre chatte, qui commençait à se sentir seule.

1566988439933

Voyage

Nos vacances en Bretagne : dans le vif du sujet.

Après notre périple de presque une semaine nous arrivons enfin en Bretagne. Nous avons choisi les Monts d’Arrée comme pied à terre. Cela pour plusieurs raisons, c’est plutôt central et ça permet de rayonner en Bretagne assez facilement, c’est à la fois proche de la mer et  de la forêt et surtout nous avons des amis dans le coin.

Capture d’écran 2019-09-12 à 14.45.06

 

Nous avions loué un gîte, qui appartient à une amie. Et franchement c’est un chouette endroit, agréable  à vivre, bien équipé, calme et avec un grand jardin. Parfait pour se ressourcer. Nous y avons très bien dormi et les enfants n’avaient jamais fait de grasses matinées aussi longues !!

Le programme a été plutôt calme. Nous avons découvert deux chaos. Celui de Loqueffret tout à côté de là où nous logions. C’est un joli coin un peu hors du temps avec un cours d’eau et un amoncellement de caillou, un bonheur pour les enfants qui peuvent grimper partout. Petite anecdote qui nous restera, ma numéro 3 a fait une chute non prévue dans l’eau. Elle a, en effet, croisé un chien (dont elle a une peur panique) a fait un écart et est tombée à l’eau, heureusement un ami l’a récupéré de suite, grosse frayeur et photo souvenir d’un petit gnome…

Le deuxième, sûrement plus connu, à Huelgoat. Oui nous aimons les cailloux dans la famille!! Encore des cailloux dans un amoncellement étonnant, de drôles d’arbres, des fougères…Une atmosphère particulière et déroutante. Le long de cette ballade on tombe sur une librairie alternative où l’on peut manger des glaces, des tartes bio et boire de la bonne bière ! De quoi faire une belle ballade, il y a un cours d’eau, des grottes, un ancien camp romain…

Le même jour nous sommes allés faire un tour à la montagne Saint-Michel , réputée comme le toit de la Bretagne !!

 

Nous avons aussi passé une soirée à la plage. Oui, je dis bien soirée, car nous étions en Bretagne lors de la canicule, et même là-bas, à notre grande surprise, il faisait très chaud. Nous avons adoré comme à chaque fois que nous allons là-bas l’immensité des plages, pouvoir courir, faire du boomerang et du cerf-volant, quel plaisir. Les enfants ont découvert la marée et les vagues, et ma petite dernière un peu effrayée pas tout cela a trouver  son bonheur dans des petites flaques le long des rochers.

 

Il y a eut une belle journée à Concarneau, ville fortifiée. Nous y avons mangé dans un très bon Fish and Chips, Le P’tit casier.  Il y a le musée de la mer que nous n’avons pas eut le temps de visiter.

Parmi les visites que nous voulions faire il y en a  une qui me tenait à cœur :  océanopolis, à Brest. Nous y avons passé une journée et nous nous sommes tous régalés. Arrivés en fin de matinée, nous sommes repartis vers 16H00, mais à cause de la fatigue des troupes , nous aurions eut encore pas mal de choses à voir. L’entrée n’est certes pas donnée, mais la visite vaut le détour. Les bassins sont très bien entretenus, il y un aspect recherche et sauvegarde des espèces très intéressante, des espaces ludiques pour les enfants.

Enfin, pour finir en beauté ces magnifiques vacances nous avons passé un après-midi dans ma famille prés de Brest, en mangeant, cela va sans dire, du crabe. Et pas n’importe quel crabe, de l’araignée s’il vous plaît. Les enfants y ont pris grand plaisir!

Dans le prochain article, si cela vous intéresse je vous raconterais notre périple, plus court, du retour.