Voyage

Nos vacances en Bretagne : dans le vif du sujet.

Après notre périple de presque une semaine nous arrivons enfin en Bretagne. Nous avons choisi les Monts d’Arrée comme pied à terre. Cela pour plusieurs raisons, c’est plutôt central et ça permet de rayonner en Bretagne assez facilement, c’est à la fois proche de la mer et  de la forêt et surtout nous avons des amis dans le coin.

Capture d’écran 2019-09-12 à 14.45.06

 

Nous avions loué un gîte, qui appartient à une amie. Et franchement c’est un chouette endroit, agréable  à vivre, bien équipé, calme et avec un grand jardin. Parfait pour se ressourcer. Nous y avons très bien dormi et les enfants n’avaient jamais fait de grasses matinées aussi longues !!

Le programme a été plutôt calme. Nous avons découvert deux chaos. Celui de Loqueffret tout à côté de là où nous logions. C’est un joli coin un peu hors du temps avec un cours d’eau et un amoncellement de caillou, un bonheur pour les enfants qui peuvent grimper partout. Petite anecdote qui nous restera, ma numéro 3 a fait une chute non prévue dans l’eau. Elle a, en effet, croisé un chien (dont elle a une peur panique) a fait un écart et est tombée à l’eau, heureusement un ami l’a récupéré de suite, grosse frayeur et photo souvenir d’un petit gnome…

Le deuxième, sûrement plus connu, à Huelgoat. Oui nous aimons les cailloux dans la famille!! Encore des cailloux dans un amoncellement étonnant, de drôles d’arbres, des fougères…Une atmosphère particulière et déroutante. Le long de cette ballade on tombe sur une librairie alternative où l’on peut manger des glaces, des tartes bio et boire de la bonne bière ! De quoi faire une belle ballade, il y a un cours d’eau, des grottes, un ancien camp romain…

Le même jour nous sommes allés faire un tour à la montagne Saint-Michel , réputée comme le toit de la Bretagne !!

 

Nous avons aussi passé une soirée à la plage. Oui, je dis bien soirée, car nous étions en Bretagne lors de la canicule, et même là-bas, à notre grande surprise, il faisait très chaud. Nous avons adoré comme à chaque fois que nous allons là-bas l’immensité des plages, pouvoir courir, faire du boomerang et du cerf-volant, quel plaisir. Les enfants ont découvert la marée et les vagues, et ma petite dernière un peu effrayée pas tout cela a trouver  son bonheur dans des petites flaques le long des rochers.

 

Il y a eut une belle journée à Concarneau, ville fortifiée. Nous y avons mangé dans un très bon Fish and Chips, Le P’tit casier.  Il y a le musée de la mer que nous n’avons pas eut le temps de visiter.

Parmi les visites que nous voulions faire il y en a  une qui me tenait à cœur :  océanopolis, à Brest. Nous y avons passé une journée et nous nous sommes tous régalés. Arrivés en fin de matinée, nous sommes repartis vers 16H00, mais à cause de la fatigue des troupes , nous aurions eut encore pas mal de choses à voir. L’entrée n’est certes pas donnée, mais la visite vaut le détour. Les bassins sont très bien entretenus, il y un aspect recherche et sauvegarde des espèces très intéressante, des espaces ludiques pour les enfants.

Enfin, pour finir en beauté ces magnifiques vacances nous avons passé un après-midi dans ma famille prés de Brest, en mangeant, cela va sans dire, du crabe. Et pas n’importe quel crabe, de l’araignée s’il vous plaît. Les enfants y ont pris grand plaisir!

Dans le prochain article, si cela vous intéresse je vous raconterais notre périple, plus court, du retour.

 

Publicités
Voyage

Nos vacance en Bretagne. Première partie : notre périple aller.

Cet été, et pour la troisième fois en 7 ans,nous sommes partis en Bretagne pour les vacances.  Pour  mon qui homme refusait d’y mettre les pieds ce n’est pas si mal !! J’ai de la famille là-bas donc c’est l’occasion de garder le lien, mais surtout c’est un coin de la France que j’aime beaucoup et dont mon mari est, je crois,  tombé amoureux !! D’ailleurs à chaque fois que nous y allons il me demande quand nous nous y installons!! Sans rire, je n’y suis pas prête, pas assez de soleil et de ciel bleu. Quoique cette année nous y avons souffert de la chaleur et de la moiteur !! C’est dingue, non ?

Pour cette troisième virée nous avons opté pour le périple en voiture. A cinq cela revient finalement moins cher, et surtout çà permet d’avoir une voiture sur place et de bouger comme on le souhaite. Mais aussi cela a été l’occasion de nous faire un joli périple avec de belles pauses, de belles rencontres et de belle découvertes.

Première étape, chez les grands-parents à seulement 1H30 de route de la maison. En fait cette étape a été rajouté car nous devions partir de la maison plus tôt que prévu, travaux obligent ( à l’occasion je vous raconterai !!). Au programme, cousin/cousine, piscine, festival d’Avignon et course libre dans les arènes. Nous avons vu La couleur des émotions, spectacle qui colle bien au livre la couleur des émotions, chouette pour les petits de 2 à 6 ans mais pas au-delà, mon grand de 9 ans s’est un peu ennuyé. Par contre il a adoré la course libre dans les arènes. Pour ceux qui ne connaissent pas, pas de brutalité  envers les animaux. Ce sont de jeunes taureaux et de jeunes élèves des écoles taurines alentours qui s’exercent à courir. Par leur déplacements respectifs ils doivent faire bouger les taureaux afin de les mener ou ils le souhaitent  pour pouvoir attraper cocarde et pompon accrochés aux cornes du taureau.

IMG_0006

Deuxième étape (la plus en longue en voiture, presque 6 heures sur la journée, vous pouvez imaginer l’état des 3 nains à l’arrivée !!) en Dordogne dans une cabane et le tout dans un domaine viticole bio, ou comment allier l’utile à agréable !! Nuit sympathique, sans bruit ni lumière !!

IMG_0038cof

Troisième étape direction la Vendée, pour retrouver un copain d’enfance de mon homme, ils ne s’étaitent pas vu depuis plus de 15 ans !! Pause déjeuner à la Rochelle. Nous avons adoré cette ville. Le centre historique est magnifique, les bâtiments en bon état et le port vaut le détour.

 

A la recherche d’un endroit pour casser la croûte nous sommes tombés par hasard sur un bar à vin, Lerouge aux lèvres. Pour notre plus grand bonheur vin bio et naturels uniquement, personnes passionnées, repas fait maison, local  et bio. Nous nous sommes régalées et les enfants n’en n’ont pas perdu une miette.

 

Arrivée en Vendée pour deux jours, nous en avons profité pour visiter Noirmoutier. Avec baignade pour les plus courageux, c’est-à-dire tous sauf moi !!

Pour la dernière étape nous avons voulu nous arrêter à Nantes, mais ce fut un fiasco, entre les malades, le temps pourri et une ville en travaux, j’ai finit dans une grande surface pour acheter de quoi grignoter. Heureusement nous avons trouvé un parc où les enfants ont pu se défouler un moment avant de repartir ! Pourtant Nantes à l’air d’être une jolie ville, ce sera pour une  autre fois !!

La suite dans un prochain article !!

Zero dechet.

Les cosmétiques, les produits d’entretien et moi, ou ma recherche vers le zéro déchet.

Voilà la rentrée passée et j’ai à nouveau un peu de temps disponible !!  J’ai quelques articles en attente depuis quelques temps déjà mais aujourd’hui je voulais partager celui-ci avec vous.

Je surfe sur la vague me direz-vous !! Évidement on entend parler partout de décroissance, de mieux et moins consommer, du zéro déchet…Ce sont des choses qui font partie de mon quotidien depuis longtemps, déjà, petite j’ai grandi dans une famille nombreuse où l’on faisait attention à ce que l’on achetait, comment on l’utilisait, à ce que l’on mangeait…En grandissant j’ai fais des choix concernant mon alimentation, ma consommation, mes déplacements. Mais je crois que depuis que je suis maman je suis encore plus attentive. Surement que je mûris,mais je veux aussi essayer de protéger ce que je laisserais à mes enfants même si ce n’est qu’un petite goutte dans un océan. Je veux leur transmettre un état d’esprit, une attention au monde qui les entoure et un sens critique sur ce qui s’offre à eux…

Bref, tout cela pour en arriver à mes manières de faire.

Au quotidien voilà ce que j’arrive à mettre en place.

Dans la salle de bain : savon, shampoing, après-shampoing, démêlant, démaquillant, nettoyant visage, déodorant, dentifrice, sont fait maison.Je fais aussi des eaux parfumées pour mes 3 loustics.  Tout le monde s’y est habitué, ou presque. Mes deux filles ont encore du mal avec le dentifrice…Nous utilisons des lingettes en tissu, et depuis peu j’ai investi dans un coton-tige en inox lavable…pas encore de retour là-dessus !! Je n’utilise que peu de maquillage, un mascara, un anti-cerne et un rouge à lèvre avec un stick à lèvre et de manière exceptionnelle du vernis à ongle que pour l’instant j’achète en magasin bio. J’utilise aussi une crème de jour et une crème pour le corps. J’utilise une coupe menstruelle qui me va bien mais n’arrive pas à me passer des protèges slips jetable.. Il faudrait que je tente de m’en faire…

Mes objectifs : arriver à trouver des recettes pour les crèmes et sticks à lèvre, et tenter les culottes de règles.

Pour le reste de la maison : je fais ma lessive, mon assouplissant, mon produit pour le sol mon produit pour le lave-vaisselle (j’ai testé de nombreuses recettes, laissé tomber plusieurs fois et il semble que j’ai finit par trouver la recette qui me convient !!) et mon produit vaisselle (en complément quand c’est vraiment très gras, sinon j’utilise tout simplement un gros pain de savon de Marseille). J’utilise par contre encore des éponges (j’ai essayé les tawashis mais je n’ai pas été convaincu), pour le reste de l’entretien je couds des torchons à tout faire dans de veilles serviettes, et j’ai quelques « feuilles » de sopalin lavable, mais que j’utilise finalement très peu. A table serviettes en tissu pour tous même pour les invités,.

Il me reste à trouver de quoi remplacer mon gel nettoyant pour les WC…Ah oui et aussi un nettoyant efficace pour les vitres…Peut-être simplement de l’eau ??

J’achète en vrac au maximum et dans un magasin de producteurs pour le frais, la viande, le fromage.. J’essaye de faire tous les goûters des enfants, je fais mon pain et mes pâtes à tarte.

Nous utilisons encore des mouchoirs en papier, cela fait longtemps que je me pose la question de passer aux lavables comme quand j’étais petite finalement mais n’arrive pas à m’y résoudre.J’ai pourtant utiliser des couches lavables pour mes  trois nains !!

Finalement je trouve que ce n’est pas si mal. Ce qui me semble important c’est de faire ce qui nous semble possible, ne pas mettre la barre trop haut. Chaque petit geste compte!

Et vous en êtes où ? Qu’est-ce qui vous semble important ?

 

Non classé

Les cousettes du mois de juin d’une retardataire!

 

Je me dis que ce serait une chouette idée que de faire le point sur mes cousettes mensuelles, histoire de ne pas perdre le fil !!

Voilà donc pour le mois de juin.

Pas mal de créations pour moi.

Une robe, patron Mademoiselle Joséphine version open back, Voir mon précedent billet.

Un vrai plaisir à coudre et à porter. 71B9602F-2B12-4652-947E-06B1B8BC31E5

 

Une robe trapèze toute simple, patron maison. J’ai utilisé un plumetis noir pour le corps de la robe et rajoutée une bande de coton à motif en bas, j’ai aussi fait mon biais avec le même tissu pour faire l’encolure et les emmanchures. Un débardeur simplissime, patron maison avec le même plumetis noir.

Un débardeur simplissime, patron maison avec le même plumetis noir.

IMG_6624

 

Quand ma numéro deux a vu cette robe, elle a voulu la même, alors ni un ni deux je me suis lancé dans une robe presque similaire, j’ai rajouté un pli sur le devant et dans le dos.

 

Pour mon grand j’ai enfin cousu un bermuda qui était coupé depuis un long moment pour accompagner son joli polo orange voir cet article.

 

Enfin, en cette fin d’année je me suis creusée la tête pour me renouveler dans les cadeaux aux maîtresses.  Deux sac à tarte (en tissu enduit pour que ce soit facilement nettoyable) et deux trousses  toutes simples (dans un superbe coton tissé Gran Canarias) plus tard, voilà tout le monde content ,je crois.

 

Pour les enseignants du primaire je ne fais jamais rien, mais mon fils a  fait (quasiment seul) une petite pochette à bandoulière !! Dommage que je ‘ai pas eut le temps de prendre une photo.

Sur la demande de mon chéri je lui ai fait en deux temps trois mouvement une trousse sur le modèle de celles faites aux maîtresses. Il avait besoin de ranger son nouvel enregistreur pour ses cours de chant. J’ai aussi bricolé un étui pour le couteau de mon fils que son papa lui a donné il y a peu.

 

 

Et pour finir un sac de piscine pied au sec, que je vais rapidement tester, mais à vu d’œil il sera trop petit pour mettre une serviette mouillée à l’intérieur, à suivre et à améliorer.

 

Les deux mois de vacances risquent d’être moins remplis !! Il m’est difficile de coudre avec les trois nains à la maison !! J’ai cependant quelques projets….

Couture

Mademoiselle Joséphine version Open Back.

Il y a quelques temps déjà j’avais craqué sur un joli tissu en faisant une commande. je m’étais dit que j’en ferais bien quelque chose.

Au gré de mon glanage sur internet je suis tombé sur ce patron Mademoiselle Joséphine. Qui plus est, a ce patron est associé à de nombreuses variantes dont open back. Il ne m’en fallait pas plus pour me lancer , ce patron serait parfait pour mon joli tissu !!

J’ai donc imprimé mon patron, passé la fastidieuse étape de la reconstitution du patron PDF et du découpage. J’ai choisi ma taille, un 36 , reproduit mon patron sur mon tissu, coupé le tout, choisi mon fil ainsi qu’un joli passepoil.

Et je me suis attelé au montage et à la couture de ce joli projet. Les explications du patron sont extrêmement claires, je n’ai rencontré aucune difficultés. J’ai réussi le montage de ma fermeture éclair,la prochaine fois je tenterais peut-être  l’invisible !! Ceci dit, en l’état la fermeture normale ne pose pas de souci esthétique à mon avis.

Les finitions sont justes parfaites et franchement le détail du passepoil fait une sacrée différence sur le rendu final !! J’ai juste fait une petite modification en rajoutant une lanière dans le dos car je trouvais que ça baillait trop et les épaules tombaient selon mes mouvements.

Il est plus que probable que je renouvelle cette robe avec d’autres tissu.

 

Et voilà portée…Désolée pour la très mauvaise qualité des photos, je crois qu’il devient urgent que je change de téléphone !!

Non classé

Mon fils.

Ce matin je ressens le besoin de t’écrire, est-ce vraiment l’endroit??? Je me le demande mais je suis certaine que de la sorte ces quelques mots laisseront une trace.

Ce matin fait partie de ces matins que je n’aime pas. J’ai laissé quelques mots plus précis dans ton cahier.  Mais ce moment, sorte de goutte d’eau qui a fait déborder le vase me fait toucher du doigt,toute mon imperfection, tous mes ratés de maman.

J’aurais dû te rassurer, te consoler et je t’ai mis face à tes responsabilités comme si j’avais en face de moi un adulte.

J e m’en veux si tu savais. J’ai l’impression que au plus tu grandis au plus je suis perdue dans ma manière d’être avec toi. Je me sens plus à l’aise avec tes sœurs (pour l’instant !!). Peut-être parce que tu es un garçon j’ai l’impression de ne pas savoir quoi faire, quand tu aurais besoin de câlin et de soutien je cherche à te redonner la pêche, à te faire avancer, mais je t’accorde peu la possibilité d’être juste entouré et contenu.

Pourtant si tu savais tout le temps que l’on a passé ensemble quand tu étais petit, ces câlins, ces histoires, ces premières fois, ces moments partagés…

Je fais des erreurs mais je fais de mon mieux et je t’aime chaque jour, même si je ne te le dis pas assez ,même si parfois je suis dure avec toi. Ce n’est pas facile tous le jours de t’accompagner à grandir!! Je me remets en question, je m’interroge, je tâtonne mais sois sûr que je fais de mon mieux !!

J’ai envie de t’aider à grandir, te montrer que la vie, et le monde qui t’entoure ne sont pas toujours faciles, qu’il faut savoir ce que l’on veut, qu’il faut s’affirmer, ne pas avoir honte de ce que tu es. Je veux te voir heureux plus que tout, bien avec toi et avec les autres. Je te veux bien entouré, curieux toujours. Je souhaite que tu gardes tes questionnements permanents même si ils sont parfois épuisants !!!J’ai envie que tu sois capable de te remettre en question, de savoir ce que tu veux tout en te donnant le droit de douter aussi. Tu es un petit garçon tendre, juste et empathique, garde ça aussi, même si parfois cela peut être difficile de vivre avec !!! Continues de penser aux autres, te mettre à leur place, accepter leurs différences, c’est une vraie richesse!! Prend soin de toi toujours, fais toi plaisir, fais la fête, de belles rencontres mais sans te mettre en danger s’il te plaît. Parles-moi toujours, j’espère, des tes difficultés, de tes soucis, des tes questions et aussi de tes bonheurs. Prends la vie du bon côté, ne regrette rien, reste toi, ne subis pas…

P1020631

 

Deviens un beau jeune homme, et ensuite un homme bien dans ta tête et dans son corps.

Sois heureux!!!!

Course a pied

THP, le grand jour !!

Avec quelques jours de retard voilà le récit de cette course tant attendue et préparée.

Le THP c’est une grande fête, beaucoup de monde, des rencontres, des dépassements, des joies, et aussi un peu de souffrance !!

Cette année il a été ouvert par l’école maternelle le mardi avant ce long we. Les élèves se sont préparés avec plaisir depuis le début de l’année. Des petites sections aux grandes sections tous ont couru de manière régulière en intensifiant l’entrainement les semaines précédentes, avec même quelques séances autour du stade, de vrais athlètes !! De quoi motiver ces petits loulous. Leur course s’est passée dans la bonne humeur !

Vendredi en fin d’après-midi ouverture officielle ud village du THP, nous pouvons commencer à retirer nos dossards. J’y vais à l’ouverture me disant qu’il n’y aurait pas grand monde…et bien les coureurs étaient déjà au RDV !!! En même temps une course le vendredi, quatre le samedi et deux le dimanche, pour presque 3000 coureurs ça fait du monde !!

Récupération des dossards faite après quelques petites péripéties. Je n’avais pas mon certificat médical mais comme c’est une amie qui m’avait inscrite je croyais que le dossier était complet…bref heureusement  mon homme fait partie des bénévoles et je suis connue d’une organisatrice qui passe à ce moment et me laisse retirer mon dossard, je ramènerais mon certificat au départ de la course.

18H00 départ  de la course des enfants. Au menu, trois départs : 500 mètres pour les plus petits, 1,5 km et 3 km pour les adolescents. Mes 3 loustics courent sur la première, excitation est au RDV, mon grand finira 10ème.

Retour à la maison, préparation des mes petites affaire et montée du stress pour moi. Dossard, eau additionnée et barres de céréales, frontale.  J’ai mangé un bol de riz à 17H00 mais il va me falloir bien gérer mon effort.

IMG_6151

20H45 je retrouve ma copine sur le départ, pas grand monde vu l’heure, mon homme est resté à la maison avec les enfants.

21H00, top départ !! On est parti pour une belle montée qui sèche bien pour commencer, j’essaie de ne pas faire l’erreur d’aller trop vite, il faut que je me ménage, mais c’est difficile quand on voit certains coureurs partir à fond. En plus ma coéquipière à un bien meilleur niveau que moi et je en veux pas la décevoir. Fin de la montée dans le rouge !! Mais une fois sur le plat je peux récupérer, je me demande quand même à plusieurs reprises ce que je fait là ! La suite est un peu pénible car étant partie doucement on se trouve derrière des coureurs qui ne vont pas vite, la descente en monotrace où j’aurais pu gagner des places se fait tout doucement, l’arrivée au petit lac à la tombée de la nuit test sublime. La montée d’après ma coéquipière me montre le chemin, elle double quelques coureurs histoire que l’on retrouve notre rythme. La suite se fait tranquillement dans les descente j’arrive même à papoter, je fais les petites montées à toutes petites foulées histoire de m’économiser. 11ème km, ravito, je n’ai besoin de rien car je bois régulièrement et j’ai pu manger une barre de céréales depuis  le départ. Nous arrivons à la barrière horaire au bout d’1h45, soit 15min avant la limite  !! Par contre à partir de là les barres de céréales ne passent plus, je prends un sucre avec de la menthe. Une grosse montée de plus d’un km nous attends. Je la fais en marchant vite et nous  arrivons à gagner quelques places. Arrivée en haut ça déroule bien jusqu’à l’arrivée, je ne suis pas épuisée de ma monter et on peut envoyer dans la descente !! Le tapis rouge et l’arrivée se profilent !! les copains sont là pour nous féliciter. Arrivée en 2H13 soit 16 minutes de mieux que l’année précédente, 28ème place et 4ème féminine.

IMG_6158

Je suis donc bien contente de cette course, finalement l’entrainement aura été efficace.

DSC_3751

La suite du we a été festive !!

 

Pour le plaisir 2 jolies vidéos pleines d’émotions: Video 1, video2.