A propos·Enfant·Et moi dans tout ca.

L’argent de poche et nous.

IMG_0826

 

La question de l’argent de poche s’est posé suite a des demandes d’achat de mon grand, par exemple pour acheter un livre, ou un petit jeu en dehors de son anniversaire ou d’une occasion particulière. Jusqu’alors je répondais de temps en temps à ses demandes pour lui faire plaisir, sans raison particulière. Mais ses demandes se multipliaient, il a aussi commencer à aller au cinéma avec ses copains ou a vouloir s’acheter quelques bonbons quand il  retrouvait ses amis au parc. Cette évolution m’a fait m’interroger sur ce que nous lui transmettions en lui achetant à la demande, sans qu’il ai à se poser de questions. J’ai lu quelques articles, je me suis interrogée sur ce que pouvait représenter l’argent pour lui, sur ce que nous voulions lui transmettre dans  cette relation à l’argent qui a beaucoup (trop) d’importance dans nos sociétés actuelles où tout se monnaye. Nous avons donc décidé avec son papa que nous lui donnerions de l’argent de poche, il avait alors 8 ans. Nous lui donnons l’équivalent de son âge chaque mois, il a donc maintenant 9€ mensuellement. Cette somme est indépendante des tâches ménagères et de son comportement. C’est-à-dire que nous ne lui imputons jamais son argent de poche pour un comportement que l’on jugerait inadapté, et son aide au quotidien à la maison se fait aussi sans rétribution. Par contre pour des aides exceptionnelles, comme aider son papa dans les travaux, une rétribution supplémentaire est possible pour souligner l’effort fait. Par contre, l’argent donné par les parrain/marraine ou grands-parents est mis directement sur son compte.

A quoi cela sert-il me direz-vous? Nous y voyons plusieurs intérêts :

  1. Apprendre la valeur de l’argent et la valeur des choses: se rendre compte de ce qu’il peut acheter avec une certaine somme.
  2. Apprendre à économiser, avoir un projet d’achat à long terme.
  3. Réfléchir à « ses besoins », se rendre compte qu’accumuler des choses n’est pas forcément ce qui rend heureux.

Nous avons évidement un œil sur ses dépenses et discutons avec lui de ses envies. Pour le moment il est plutôt du genre économe, s’achète quelques livres,va au cinéma avec ses copains ou s’achète des bonbons à la piscine, se paye un tour de manège à la fête foraine. Il s’est aussi acheté des  jeux sur un vide-grenier. Il a d’ailleurs fait l’expérience de « perdre » son argent en faisant un achat inadapté. J’en avais parlé avec lui mais je lui avais laissé prendre sa décision seul.

Après deux  ans de fonctionnement je trouve que ce système et intéressant et autonomise mon fils. Ma fille demande à son tour, elle vient de rentrer en CP, je pense que nous commencerons pour ses 7 ans.